Laissez votre témoignage

Témoignages

Marc

Dans mes souvenirs, je me rappelle avoir fait un an de piano à l’âge de 6 ans. Puis je n’ai pas continué car nous ne pouvions pas avoir de piano à la maison. les années ont passées et j’avais toujours en tête l’idée de refaire du piano.
C’est à Fabrègues avec Mme Florack que je me suis lancé à l’âge de 35 ans et cela fait maintenant 7 ans que je fais une heure de cours par semaine. Je ne regrette pas du tout et prends beaucoup de plaisir surtout quand les progrès sont au rendez-vous et que j’arrive à jouer quelques morceaux connus.
Je souhaite à chacun de pouvoir essayer l’expérience de l’apprentissage d’un instrument.

Marc
décembre 2016

Marie Hélène

Entre 7 et 9 ans, j’avais commencé à apprendre le piano mais tout arrêté. Pourquoi ? Certainement par paresse. A 9 ans, on préfère jouer avec ses copines que rester des heures devant un piano. Mais j’avais très vite regretté. Consciente qu’il faut du temps je n’avais pas repris si ce n’est par enfant entreposé.

Puis la retraite arrivant, cette envie devenait de plus en plus grande d’autant que je pensais que j’aurais plus de temps et je me suis lancée.

Mais que de difficultés, de découragement devant chaque nouveau morceau que l’on découvre, mais que de joie quand on arrive à jouer un morceau qu’on adore à peu près correctement. Ce que cela nous apporte outre ce petit plaisir, c’est de nous entretenir notamment la mémoire qui à notre âge n’est plus ce qu’elle était.

Marie-Hélène
novembre 2016

Marie-Anne

Apprendre à jouer au piano est un rêve que j’ai depuis toujours ! Je n’ai pu le réaliser enfant ou adolescente. Et lorsque j’ai pu le réaliser à travers mes enfants, il a bien fallu me rendre à l’évidence : aucun des deux n’avait envie de toucher au clavier !
Alors, à la cinquantaine déjà entamée, j’ai franchi le pas. Je me souviens des premiers cours avec Noëlle, lorsqu’elle me disait que j’étais motivée ! Moi qui suis enseignante, je sais bien qu’avec beaucoup de motivation, on est capable d’abattre des montagnes ! Ma tâche est quand même m oins ambitieuse ! Pas de montagne, mais des petits morceaux déjà à déchiffrer et à jouer. Je suis arrivée sans avoir jamais touché un piano, ni jamais appris le solfège. Et au fil des semaines, avec beaucoup d’encouragements de la part de Noëlle, de travail personnel aussi, je prends un réel plaisir à jouer quelques morceaux de Chopin, Brahms, Mozart, Beethoven.
Mes gouts me portent plutôt vers la musique classique, ce qui ne m’empêche pas de regarder aussi du côté de la variété.
Je vais terminer ma 3e année de cours et je prends toujours autant de plaisir à découvrir de nouveaux morceaux et à jouer !

Marie-Anne
novembre 2016

Sylvia

Un rêve depuis mon enfance : « dès que je serais à la retraite, j’apprendrai à jouer du piano ! »
Sitôt à la retraite, je me suis attachée à déchiffrer : do, ré, mi, fa, croches et demi-croches, soupirs et noires pointées… puis à reconnaître les touches noires, blanches, dièses, bémols, tons et demi-tons…
Et les notes qui s’échappent du piano, bien modestement certes, me parlent, m’enchantent, je m’évade au milieu de mes rêves d’enfance.
Mais, chaque jour, il faut travailler afin de réussir à reproduire une belle mélodie. Tant pis ! Quand cela ne peut être, je recommence sans cesse cet apprentissage car un rêve, n’est-ce-pas, est un bon compagnon de vie.

Sylvia
novembre 2016

Régine

Pourquoi à plus de soixante ans se mettre au piano ou se remettre au piano ? Simplement pour le plaisir, ou surtout faire partager à ses petits enfants le goût de la musique. Quel bonheur de pouvoir, en cas de soucis, avoir recours à la musique pour que tout vous semble plus doux…
Mais surtout la musique est faite pour le partage, le rapprochement des générations et les moments de joie.

Régine
octobre 2016

J-Charles

Bonjour Noëlle,
Je tenais à vous remercier de m’avoir montré la « voie » du piano avec bonne humeur et toujours en m’encourageant. Je tiens à témoigner de l’accès possible au piano avec vous sans pression et avec écoute et respect !
Merci beaucoup pour votre disponibilité.
A bientôt pour des nouvelles.

J-Charles
septembre 2016

Corinne

Noëlle,

Merci pour cette soirée du 28/05/16 où l’on a pu jouer avec un piano à queue, prêté par le magasin « accent piano » et dans leur locaux après la fermeture..tout élève confondu, enfants et adultes, débutants ou confirmés devant parents et amis… un grand stress avant de commencer mais c’est si bon quand on a fini….on se dit ça y est on y est arrivé… un excellent buffet nous attendait, c’était vraiment une soirée réussie grâce à Noëlle qui a toujours des idées formidables et des défis qu’on ne pensent pas pouvoir réaliser et bien oui on y arrive grâce à Noëlle.
Encore un grand merci Noëlle en attendant le prochain défi…

Corinne
juin 2016

Corinne

Noëlle,

Un immense plaisir d’apprendre le piano à vos côtés, moi qui n’avais touché à aucun instrument auparavant mais qui rêvais de jouer du piano depuis ma plus jeune enfance.
J’ai eu cette occasion grâce à Françoise ma belle soeur qui prend des cours avec Noëlle et je l’en remercie du fond du coeur car je ne sais pas si j’aurai sauté le pas toute seule … C’est le professeur qui me fallait, toujours de bonne humeur, toujours positive, très pédagogue….
Bravo pour la journée du 14/06/15 où les élèves qui voulaient, pouvaient jouer devant les autres sans jugement aucun.. du débutant au plus confirmé… une journée de partage très enrichissante et très réussie.
Un grand merci à vous Noëlle et surtout ne changez rien..

Corinne
juin 2015

Micheline

Un grand merci à Noëlle pour son écoute, ses qualités humaines et pédagogiques.
Grâce à elle, j’ai redécouvert le plaisir de jouer du piano, et plus encore, une ouverture sur le monde de l’art. Elle réussit ce petit miracle d’allier sans contrainte, le plaisir de la musique et la rigueur exigée par l’apprentissage du piano.
Noëlle, c’est le professeur que je n’osais pas espérer.

Micheline
septembre 2013

Christine

Bonjour Noêlle,

Je vous remercie pour cette année de cours de piano, j’ai pris plaisir à rejouer après des années de pause. Et surtout des morceaux que je peux jouer si je vais chez des amis.
A bientôt

 

Christine
juillet 2013